GENMO Pension Committee Mtg. June 6, 2019
  On June 5, 2019, GENMO members Tom Laurie, Mike Powell and Garry Marnoch met with
Read more...
 
GENMO Pension Committee Mtg. June 6, 2019
  On June 5, 2019, GENMO members Tom Laurie, Mike Powell and Garry Marnoch met with
Read more...
 
GENMO Pension Committee Mtg. October 16, 2018
     On October 16, GENMO directors Tom Laurie, Mike Powell and Garry
Read more...
 
GENMO Pension Committee Mtg. April 25, 2018
Quarterly Pension Committee Meeting April 25, 2018  On April 25, Tom Laurie—in
Read more...
 
Pension Committee Meeting December 19, 2017
Pension Committee Meeting- December 19, 2017 On Tuesday December 19 at headquarters on Co
Read more...

- GENMO Pension Committee Mtg. June 6, 2019

 

On June 5, 2019, GENMO members Tom Laurie, Mike Powell and Garry Marnoch met with GM's VP of Finance Amy Martin and Dave Courtney, Manager of Employment Cost Analysis.

            The quarter ending December 2018 saw the Canadian dollar drop 5.7%, lowest since third quarter 2015.  Interest rates were down 56 basis points, the worst in developed countries.  Equities declined sharply although real estate and private equity markets were positive.  Nevertheless, the salaried pension plan exceeded its benchmarks by C$87 million or 1.24%, and showed a total return of 3.6%.  Calendar year return was 4.17%, above the benchmark by 0.83%
            We spent most of the meeting looking at the Actuarial Valuation as of December 31, 2018 which the actuaries Willis Towers Watson completed May 6, 2019.  The plan is fully funded!  The solvency ratio has moved to 100.7%.  How has this come about?
         Of the participants in the most recent staff reduction, over 70% elected to take a commuted value rather than monthly pension payments; this was much higher than the usual rate of about 60%.  These payouts lowered the value of the asset pool, but because these folks are now off the books, the liabilities of the plan have decreased more than the depletion; and our closed plan will gain no new members.  Secondly, the actuaries have increased the discount rate slightly.  The net effect is an improvement in the solvency ratio from 94.9% at the end of 2017.
            GMCC contributed C$38 million required by the calculations for the salaried plan for 2018, and in addition put in C$25 million to cover June-December 2019.  If current assumptions for mortality rates and interest rates continue unchanged, GMCC will have to make no more contributions for 2020, 2021 and beyond.  The asset mix currently includes 70% fixed interest instruments, which was the target ratio last year; going forward, the target has been upped to 75% bonds, with the rest in real estate, public equities, private equities/debt.
            If the fund stays at 100%, GM can choose to file an AV every three years.  After three AV filings (6 years from now), it will qualify  under Ontario's  new rules to relax to 85% and it will be required to join Ontario's Pension Benefit Guaranty Fund, from which we have been excluded by the terms of the 2009 Buyout legislation.
            Removal of vehicle assembly from Oshawa will not affect our future pension receipts, because they are supported by sales.  Our risk has moved from plan under-funding to the vehicle market.  From all of this we retirees can feel confident for the future.

 

Le 5 Juin 2109, les représentants de GENMO, Tom Laurie, Mike Powell et Garry Marnoch ont rencontré le VP Finances de GM Amy Martin et Dave Courtney, Responsable des analyses de coûts de la main d’œuvre.

Le trimestre se terminant fin décembre 2018, a subi une baisse de la valeur du $ Canadien de 5,7%, niveau le plus bas depuis le troisième trimestre de 2015. Les taux d’intérêt ont chuté de 56 points de base, le pire des pays développés. Le marché des actions a baissé de façon significative, mais le marché immobilier et le marché des entreprises privées étaient en gain. Malgré cela, le régime de pension des salariés a dépassé son objectif de $87cad Millions ou 1,24% et a produit un retour de 3,6%. Le gain pour l’année calendrier a été de 4,17%, dépassant la cible de 0,83%.

Nous avons passé la majeure partie de la réunion à analyser le rapport actuariel au 31 Décembre, 2018 qui a été produit le 6 Mai, 2019 par la firme d’actuaires Willis Towers Watson. Notre régime est complètement capitalisé! Le ratio de solvabilité est maintenant de 100,7%.

 Comment est-ce que cela a pu se produire?

Suite à la dernière réduction de personnel, les participants ont opté à 70% pour un montant forfaitaire plutôt que pour une pension versée mensuellement; ceci est en hausse par rapport au taux habituel de 60%. Ces paiements ont baissé la part des actifs, mais du fait que ces individus sont maintenant hors du régime, les redevances du fond de pension ont diminué plus vite que les montants à payer à ceux qui restent; et notre plan n’aura plus de nouveaux membres.

Deuxièmement les actuaires ont un peu majoré le taux d’escompte. Il en résulte une amélioration de la solvabilité qui était à 94,9% à la fin de 2017.

GMCC a contribué C$38 millions nécessité par les calculs pour le plan des salariés pour 2018, et a en plus ajouté un autre C$25 millions pour couvrir la période de Juin-Décembre 2019. Si les hypothèses du taux de mortalité de même que pour les taux d’intérêt restent les mêmes, alors GMCC n’aura pas à faire de contributions additionnelles pour 2020,2021 et dans le futur. Les actifs sont composés à 70% d’instruments à taux d’intérêt fixe, objectif qui était ainsi l’an dernier : dans le futur l’objectif est d’y aller à 75% en obligations avec le restant dans l’immobilier, marché d’actions publiques, et actions privées/financement de la dette.

Si notre régime demeure à 100%, GM a le choix de compéter un AVaux trois ans. Après avoir complété trois rapports AV (dans 6 ans), ils se qualifieront selon les nouvelles règles de l’Ontario de bénéficier de capitaliser à 85% et ils devront se joindre au Fond de Garantie des Bénéfices de pension de l’Ontario, duquel nous étions exclus selon les termes de la Législation de Rachat en 2009.

La cessation d’assembler des véhicules à Oshawa n’affectera pas nos revenus de pension dans le futur car ils sont supportés par les ventes de véhicules neufs. Nous sommes passés d’un régime sous-capitalisé à un qui peut rencontrer ses obligations. Nous, retraités, pouvons maintenant être rassurés pour le futur.

 

Votre Conseil de Direction de GENMO

 

Tuesday, November 19, 2019